L O A D I N G
Retour aux articles

L’installation de panneaux solaires sur Te Ava

L’installation de panneaux solaires sur Te Ava

Dans cette vidéo, nous retrouvons David, notre marin Excess, propriétaire de l’Excess 11 nommé Te Ava. Pour préparer son voyage de Paris à Tahiti, David avait sélectionné des options bien spécifiques et opté pour certaines customisations. Il a notamment ajouté des panneaux solaires à son Excess 11 qui lui ont permis d’augmenter grandement son autonomie en mer. On vous en dit plus ci-dessous !

Les panneaux solaires ont été installés par l’équipe de Robin Marine aux Sables d’Olonne. Nous avons l’habitude de travailler avec eux pour réaliser des installations sur-mesure à la demande de nos propriétaires ou de nos distributeurs. Non seulement ils sont efficaces et très bon techniquement mais ils sont également force de proposition ce qui est très utile !

Comme nous vous le présentions dans le premier épisode de notre série « Travailler depuis mon Excess », il est primordial de disposer d’une bonne source d’énergie électrique lors d’une navigation au grand large, pour vivre et travailler à bord de son catamaran Excess. La solution doit permettre d’être autonome et bien sûr respecter au maximum l’environnement. Les solutions les plus courantes sont les panneaux solaires, les éoliennes, les hydrogénérateurs ou une combinaison des trois. Le choix s’oriente en fonction de son programme de navigation et de la zone géographique.

Les hydrogénérateurs sont très efficaces en navigation mais n’apportent rien au mouillage et sont relativement exposés au risque de choc avec des objets dans l’eau. Les éoliennes sont idéales dans les endroits très ventés et peu ensoleillés. Elles demandent un peu d’entretien et il faut prévoir quelques pièces de rechange. Les panneaux solaires sont la solution la plus adaptée dans les zones ensoleillées : quasiment aucun entretien à prévoir, ils ont une durée de vie longue et fonctionnement aussi bien en navigation qu’au mouillage. Il y a différents types et marques de panneaux et David a choisi de s’appuyer sur l’expertise de Robin Marine. Globalement les panneaux souples sont les plus élégants et peuvent être installés dans de nombreux endroits mais ils sont fragiles et d’une durée de vie limitée, surtout sous les tropiques. A l’inverse les panneaux rigides sur les bossoirs arrière, certes alourdissent un peu la silhouette, mais ils sont d’une efficacité à toute épreuve. En conclusion la solution choisie par David et installée avec nos équipes Excess et Robin Marine, est parfaitement adaptée à une utilisation prolongée sous les tropiques : le must pour les digital nomades !

En revanche, dans des zones à la météo plus capricieuse, David conseillerait un mix solaire + éolienne. Enfin, pour un programme purement orienté sur les traversées, il préconise l’installation d’un hydrogénérateur en plus du solaire sans oublier une hélice de rechange pour l’hydrogénérateur. 

On vous laisse donc avec David qui vous embarque à bord de Te Ava ! Mais d’ailleurs, pourquoi « Te Ava » ? La réponse en vidéo !

Pour visualiser cette video, vous devez au préalable autoriser l'utilisation de cookies relatifs aux statistiques sur notre site.

Paramètres
3 comments
Merci de vous connecter pour envoyer un commentaire. Connexion / Inscription
Merci de vous connecter pour envoyer un commentaire. Connexion / Inscription
Claire - The Excess Team
Claire - The Excess Team
9 décembre 2022
Bonjour,
Désolée pour ça, nous venons de la rendre publique. Bon visionnage !
Claire

Hello,
Sorry about that, we just made it public. Have a nice viewing!
Claire
B
BoLorentzen
8 décembre 2022
Maybe make the video public so it can be seen? ;-)
D
Dusserre
8 décembre 2022
Bonsoir, la vidéo n'est pas lisible: "cette vidéo est privée"