L O A D I N G
Back to articles

Community Contribution - Mast furling

Community Contribution - Mast furling

What do you think of providing Furling Mainsail in Mast as an alternative for all the range.

I am not an expert but I think below might be pros and cons.

Disadvantages: weight, reduced total sail area

Advantages: no need to go to the roof (real single handed experience, no need a 2nd skipper), safer, easier, so more fun.

 

I hope you would make tests and analyses with mast furling to see if it can still sail and if doable you’d be able to put that as an alternative as well to the option list. I think, if doable and ultimately available, majority of people would go for furling.

6 comments
Please login to post a comment. Login / Register
Please login to post a comment. Login / Register
B
BoLorentzen
October 16, 2021
would love the option of a boom-furling system, as I mostly will be single handing the boat. Im also feeling uncomfortable with the prospect of stoving the sails on the cabin roof, feeling there are going to be times when I rather not get on the roof. :-) I realize boom furling is complex, Im sure a boom angle management system (vang) can be added or similar. - would be a automatic option list tick for me.
Thibaut
Thibaut
October 16, 2021
Hello Gökhan,

As @Mark PNW states, an in-boom furling would indeed be more suitable than and in-mast furling.
I like the idea of having a solution for furling the main, having used it on some larger monohulls with big mainsails. On paper it makes a lot of sense for a cat.
In practice most furling system I know are very sensitive to the angle between the boom and the mast, for the sail to furl properly and not jam. Since we don't have a boom vang, I see it pretty difficult to guarantee the exact positioning and height of the boom to provide a simple, super reliable and therefore safe solution.
But that is definitely a topic that our engineers and development team are exploring.

For now, until a reliable solution is found, I personnaly like the classic reefing system, especially now that we have replaced the blocks on the sail by rope eyes.
You can reef from the cockpit, it works in all conditions and you keep the nice shape of the mainsail.
M
MarkPNW
October 16, 2021
If you want a furling main on a cat, use in-boom furling. You need the full length battens to maintain sail shape which you can't do with in-mast furling. A friend has Leisure Furl, works nicely, you can reef from the cockpit, and you can reef it as far down as you'd like.
A
Arnaud DUBAR
October 15, 2021
2 answers
Bonjour.
Pour avoir testé, pendant 3 semaines (traversée de l'Atlantique) un mât à enrouleur, je n'ai guère été convaincu.
C'était à bord d'un Bavaria 46, il y a 2 ans, voici tous les inconvénients que j'ai trouvé: mauvaise forme de la GV (impossibilité de mettre des lattes) ce qui altère ses performances (en plus c'est déprimant un GV pleine de plis!), nécessité d'aller au pied de mât pour tourner le winch d'enrouleur, à 2 reprises la GV s'est bloquée et le déblocage a été très difficile...
Finalement, je trouve que rien ne vaut un bon système de ris; je navigue souvent en RM 890 et il n'est pas nécessaire d'aller au pied de mat pour les prendre, je reste dans le cockpit.
Le matériel a peut-être évolué?
Thibaut
Thibaut
October 16, 2021
Bonjour Arnaud,
Je vous rejoins sur l'importance d'avoir un système de réduction de voilure qui soit fiable! Cela me semble être LA priorité.
Sur un catamaran, la solution qui est de plus en plus régulièrement proposée est la bôme à enrouleur, plutôt que le mât à enrouleur qui ne permet pas d'avoir une grand-voile complètement lattée, avec les lattes horizontales.
La bome à enrouleur est très souvent utilisée sur la grands monocoques avec de grandes surfaces de toile. Mais elle est plus compliquée à mettre en oeuvre sur un catamaran, notamment en raison de l'angle entre la bôme et le mât qui est un critère essentiel pour permettre le bon enroulement de la GV.
Nos équipes étudient plusieurs solutions pour trouver une solution fiable, que nous pourrons proposer sur l'ensemble de nos catamarans, et ne pas risquer de blocage. Je suis convaincu que le matériel évoluant, nous trouverons une solution.

D'ici là, comme vous, je préfère le système classique avec une prise de ris depuis le cockpit, surtout depuis que nous avons remplacé les poulies sur la voile par des anneaux de friction.
Plus léger, plus simple, plus fiable: c'est le sens de l'histoire!
G
GOLO
October 18, 2021
Bonjour Thibaut,
Sur les enrouleurs de GV que j'ai utilissé (dans le mât), l'hauteur de bôme au moment de l'enroulage est essentiel en mon experience. La balacine et le vang jouent un rôle important. Avoir des marques sur l'ecoute de GV, balancine et vang est important. Síl sont en aramides, tant mieux ....pas d'elongation, les marques ne bougent.
Des lattes verticales son possibles pour aider sur la forme de la GV....mais eux sont une source de cauchemars lors qu'ils coincent a l'interieur du mât.
Je prefère un bon système de rail et des lazys (il y en a des rails a basse friction maintenant qu'on peut rajouter sur la gorge originale du mât et qui marchent très bien)
Là je suis sûr de pouvoir tout affaler si jamais celà dévient un problème.